|

L'information des parents après le classement de la CIRI

Comment les parents sont-ils informés de la situation d’inscription de leur enfant suite au classement effectué par la CIRI ?

À la mi-avril 2019, la CIRI adresse aux parents un courrier postal précisant le classement de leur enfant au sein des établissements désignés sur le formulaire unique d'inscription.

S'ils ont choisi le volet confidentiel électronique, l'information leur est communiquée par e-mail peu après que la CIRI ait établie son classement.

Trois situations sont envisageables :

  • l'élève a obtenu une place au sein de l'établissement de 1re préférence ;
  • l'élève a obtenu une place au sein d'un établissement qui ne correspond pas à sa 1re préférence et est en liste d'attente dans les établissements de meilleures préférences que ce dernier ;
  • l'élève est en liste d'attente dans l'ensemble des établissements désignés.

Le courrier indique également aux élèves qui obtiennent d'une place au sein d'un établissement et qui avaient fait le choix de l'immersion lors de leur demande d'inscription, s'ils disposent d'une place dans une classe d'immersion ou non.

Comment renoncer à une demande d’inscription ?

Pour les parents dont l'enfant n'a pas obtenu une place dans l'établissement secondaire de sa 1re préférence, le courrier de la CIRI contient un bulletin-réponse qui leur permet, dans les 10 jours ouvrables de l'envoi, de renoncer à une ou plusieurs demandes d'inscription.

Si les parents ne souhaitent renoncer à aucune demande d'inscription, ils ne doivent pas renvoyer ce document à l'Administration. Toutes les demandes d'inscription sont alors considérées comme confirmées.

Ainsi, dès qu'une place se libère dans un établissement correspondant à une meilleure préférence, elle est automatiquement attribuée à leur enfant lorsqu'il se trouve en 1re position sur la liste d'attente. Les demandes d'inscription correspondant à de moindre préférence sont alors supprimées.

La CIRI poursuit cette procédure jusqu'au 23 août au soir pour les élèves qui ont obtenu une place au sein d'un établissement à cette date. Pour les élèves qui se trouvent uniquement en liste d'attente en date du 24 août, cette procédure se poursuit jusqu'à l'obtention d'une place au sein d'un établissement.

Si les parents sont satisfaits de l’obtention d’une place dans un établissement de moindre préférence, il est important qu’ils renoncent aux autres établissements. En cas d’obtention d’une place par la suite dans un établissement de meilleure préférence, tous les autres choix seront automatiquement supprimés et il ne sera pas possible pour les parents de revenir en arrière.

Situation n°1 :

L'élève a obtenu une place dans l'établissement de sa 2e préférence et est en liste d'attente dans l'établissement de sa 1re préférence. Les parents sont satisfaits de l'obtention d'une place dans l'établissement correspondant à leur 2e préférence. Ils choisissent de renoncer à leur place en liste d'attente dans l'établissement de 1re préférence, car ils ne souhaitent plus que leur enfant y obtienne une place même si elle venait à se libérer dans les semaines qui suivent.

Situation n°2 :

L'élève a obtenu une place dans l'établissement de sa 5e préférence et est en liste d'attente dans les établissements de 1re à 4e préférence. Malgré la position favorable dans l'établissement de 4e préférence (2e en liste d'attente), les parents décident que, tout compte fait, ils ne seraient plus intéressés si une place venait à se libérer dans cet établissement. Pour le 3e choix, ils considèrent que leur enfant est trop loin dans la liste d'attente (114e en liste d'attente). Les parents renoncent aux établissements de 3e et 4e préférence. Le 1er juillet, suite à une série de désistements, ils sont informés par courrier ou par e-mail que leur enfant a obtenu une place dans l'établissement de sa 2e préférence. Son inscription dans le 5e choix est alors automatiquement supprimée. Sa place en liste d'attente dans son 1er choix est maintenue jusqu'au 23 août. Mais il n'est plus possible aux parents, lors de la réception de ce courrier/e-mail, de réagir par exemple en souhaitant maintenir leur 5e choix plutôt que d'obtenir leur 2e choix.

Situation n°3 :

L'élève est en liste d'attente au sein des 4 établissements désignés sur le formulaire unique d'inscription. Les parents décident de renoncer à la demande d'inscription dans l'établissement de 4e préférence car ils se sont aperçus que l'établissement était difficilement accessible en transports en commun. Ils renoncent également à leur 1er choix, vu la position défavorable en liste d'attente (154e en liste d'attente). Ils ont bon espoir d'obtenir une place dans l'établissement de 2e préférence où leur enfant est en 4e position en liste d'attente.

Comment les parents peuvent-ils réagir au courrier de la CIRI si leur enfant se trouve dans une situation de circonstances exceptionnelles ou de cas de force majeure ?

Les parents peuvent invoquer devant la CIRI des circonstances exceptionnelles ou un cas de force majeure justifiant la révision de la situation d'inscription de leur enfant. Cette demande doit être introduite, par lettre recommandée, dans les 10 jours ouvrables scolaires suivant la réception du courrier de classement de la CIRI à l'adresse suivante :

CIRI - Circonstances exceptionnelles

Bureau 3 F 327

Rue Adolphe Lavallée, 1

1080 Bruxelles

Si un cas de force majeure ou des circonstances exceptionnelles surviennent plus tard, cette demande peut être introduite devant la CIRI au-delà de ce délai. Les parents doivent alors justifier l'envoi tardif de leur courrier.

 

Haut de page

 

Actualités

Consulter son classement

Si votre enfant est concerné par le classement de la CIRI, vous avez la possibilité, à partir du 6...

29 avril 2019: reprise des inscriptions

Qui peut introduire une demande d'inscription chronologique ? Les élèves qui ne disposent d'aucune...

5 avril 2019 : la CIRI valide son classement

La CIRI, qui s'est réunie le 5 avril, a validé son classement. La CIRI a ainsi attribué les 22% de...